fbpx
24.9 C
Cotonou
samedi 1, octobre 2022

Niger : Enernet Global construira une centrale électrique hybride de 32 mégawatts pour la mine de Dasa

À lire absolument

Au Niger, le producteur indépendant d’électricité hybride, Enernet Global, a été choisi pour construire et exploiter une centrale électrique hybride. Cette dernière alimentera la mine d’uranium de Dasa, dont les travaux de construction sont en cours.

Enernet Global a lancé les travaux préliminaires pour la construction d’une centrale électrique hybride, sur le site de la mine de Dasa, au Niger. Une fois terminé, la société pourra lancer les travaux de construction, puis gérer et exploiter la centrale.

Dès son lancement, la mine nécessitera 12 mégawatts d’énergie constante. La centrale d’Enernet sera dotée d’une capacité de 16 mégawatts d’énergie solaire et de 15 mégawatts de stockage d’énergie par batterie. Elle comprendra également une unité de production diesel de secours de 16 mégawatts.

Lire aussi : La Zambie et la RDC relancent les plans de construction d’une centrale électrique sur la rivière Luapula

Le système fournira environ 35 % des besoins en électricité à partir d’énergies renouvelables, faisant de Dasa l’une des exploitations minières les plus vertes d’Afrique. Il réduira les émissions de la mine de près de 27 000 tonnes de CO2 par an.

À noter que le projet de construction de la mine est géré par l’entreprise Global Atomic. Les premiers travaux de construction ont débuté cette année. La première phase d’exploitation de la mine devrait débuter en mai 2023 pour une durée de vie de 12 ans. Selon les estimations de Global Atomic, la mine devrait produire 4,8 millions de livres d’uranium en moyenne, durant les sept premières années.

Lire aussi : La Côte d’Ivoire inaugure une nouvelle turbine de 180 MW de la centrale thermique d’Azito 4

À la une