Le Mozambique déclare une épidémie de choléra

0
572
Épidémie-choléra
La république du Mozambique a déclaré lundi une épidémie de choléra dans la province centrale de Zambezia.

Une nouvelle épidémie de choléra sévit au Mozambique, seulement quelques semaines après les cyclones dévastateurs qui ont frappé le pays. Elle vient aggraver un besoin humanitaire déjà important dans la région.

Le Mozambique a déclaré lundi une épidémie de choléra dans la province centrale de Zambezia. Plus d’une quarantaine de cas ont été enregistrés depuis le début de l’épidémie. Elle n’a cependant causé aucun décès, selon le directeur provincial des services de santé, Óscar Haward.

« Depuis le début de l’épidémie de diarrhée aiguë dans la ville de Quelimane, nous avons eu un total de 47 patients hospitalisés », explique-t-il. Il s’agit de la première fois depuis 2019 que la maladie est observée dans la région, a-t-il ajouté.

Lire aussi : Le Mozambique détecte son premier cas de poliomyélite depuis 30 ans

Une flambée attribuable aux cyclones

Les cyclones pourraient avoir facilité la contamination de l’eau et de la nourriture au Mozambique. Depuis le début de cette année, le pays d’Afrique australe et ses voisins ont été frappés par cinq cyclones. La situation a laissé la population dans le besoin d’une aide humanitaire à grande échelle.

L’annonce d’une épidémie de choléra intervient seulement une semaine après celle d’une flambée de poliovirus sauvage dans le nord-est du pays. Pour anticiper la menace, le pays a procédé à la vaccination de plus de 4,2 millions d’enfants contre la maladie.

Lire aussi : Mozambique : plus de 700 000 personnes touchées par le cyclone Gombe, selon l’OIM