Éthiopie : un projet permettra de réhabiliter 13 000 hectares de terres

0
725
Gemedo Dale (PhD), représentant du Global Green Growth Institute

Les institutions gouvernementales éthiopiennes et d’autres organisations ont lancé un programme de réhabilitation des terres. Cette initiative vise à réhabiliter les zones affectées principalement dans la couverture forestière. Elle s’étendra sur une durée de cinq ans. 

Le programme conjoint de réhabilitation permettra de récupérer plus de 13 000 hectares de terres. Il sera mis en œuvre dans trois États régionaux, Amhara, Oromia et Sidama. Le projet cible les zones déboisées et affectées. Les bassins fluviaux sont aussi concernés principalement pour développer l’accès à l’eau. L’initiative aidera les populations à tirer parti de l’industrie forestière.

Lire aussi : Ethiopie : les exportations de café pourraient battre de nouveaux records, cette année

Faire face au changement climatique

Le projet aidera l’Éthiopie à construire une économie verte et résiliente au changement climatique. C’est ce qu’a fait savoir Gemedo Dale (PhD), représentant du Global Green Growth Institute (GGGI). 

Le projet vise la réhabilitation des forêts et des paysages dans les zones sélectionnées. En outre, le projet générera des bénéfices économiques pour les jeunes et les femmes dans les zones sélectionnées. Il leur apportera un premier appui financier et technique. 

En se concentrant sur la réhabilitation des zones du bassin du Nil Bleu, le projet contribuerait à la protection du barrage Grand Ethiopian Renaissance (GERD). L’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) a alloué 9,6 millions $ pour la mise en œuvre du projet.