fbpx
28 C
Cotonou
lundi 6, février 2023

16 millions $ du FAD pour améliorer l’inclusion financière au Niger

À lire absolument

Le financement soutiendra un projet de mobilisation de ressources à long terme pour les prestataires de services financiers. Il contribuera à améliorer l’inclusion financière des populations vulnérables.

Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement (FAD) a approuvé un financement de 16 millions $ sous forme de prêts et de subventions au Niger. Les fonds serviront à mettre en œuvre le Projet d’approfondissement du secteur financier et d’inclusion financière au Niger (PASFIF).

Lire aussi: 173 millions $ du Luxembourg pour soutenir l’inclusion financière au Niger

Le PASFIF renforcera la mobilisation de ressources à long terme pour les prestataires de services financiers et améliorera l’inclusion financière des populations vulnérables, en particulier les femmes, les jeunes, les ruraux et les petites et moyennes entreprises. De manière spécifique, le projet contribuera à la mise en place d’un mécanisme de financement propice et adapté aux besoins des micros, petites et moyennes entreprises. Cela leur permettra de développer des produits et services financiers adaptés aux besoins de la population. L’objectif est d’accroître la résilience du secteur financier et de réduire la pauvreté au Niger.

« Cet appui de la Banque africaine de développement va renforcer les capacités techniques et financières des prestataires de services financiers au Niger, notamment les systèmes financiers décentralisés. Cela permettra d’élargir l’accès aux services financiers », a déclaré le ministre nigérien des Finances, Ahmat Jidoud.

Lire aussi: Mali : La BAD fournit 7,8 millions $ pour soutenir la gouvernance économique et financière

À la une