Fibre optique : Le Congo et le Cameroun reliés par un réseau d’interconnexion

0
885
Congo-Gabon
Le Congo et le Cameroun sont désormais reliés par un réseau en fibre optique, réalisé dans le cadre du projet CAB.

Les travaux du réseau de fibre optique reliant le Congo au Cameroun ont été livrés la semaine dernière. Ce projet permettra l’interconnexion entre les deux pays et l’intégration de la sous-région.

Les autorités de la République du Congo et du Cameroun ont réceptionné la semaine dernière les travaux d’interconnexion entre les deux pays. Ce projet, qui a été achevé à Ouesso, une ville congolaise frontalière du Cameroun, permettra à la sous-région de disposer d’une connexion Internet à haut débit.

Lire aussi : Les travaux de la fibre optique sous-fluviale entre la RCA et le Congo ont été lancés

10,7 millions $ investis pour les travaux d’interconnexion Congo-Cameroun

Les travaux de construction de cette fibre optionnelle ont été réalisés dans le cadre du projet Central Africa Backbone (CAB). Ils ont été financés par la Banque africaine de développement (BAD) à hauteur de 10,7 millions de dollars, a indiqué Michel Ngakala, coordinateur national du projet CAB.

La construction du réseau de fibre optique entre le Congo et le Cameroun a été réalisée par la société China Communication Services International (CCSI), rapporte Digital Business. Les travaux ont été réalisés avec l’aide de Huawei et du groupe Globotech-MG Telecom. Huawei était chargé de la fourniture et de l’installation des équipements de transmission et d’énergie et Globotech-MG Telecom, du suivi et du contrôle des travaux. Le projet a permis la construction de plus de 347 km de réseau de fibres optiques.

Le projet CAB pour faciliter l’intégration sous régionale

L’objectif du projet CAB est de connecter les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) au réseau de fibre optique. Il s’agit du Cameroun, du Congo, du Gabon, de la République centrafricaine, de la Guinée équatoriale et du Tchad. Selon Léon Juste Ibombo, ministre congolais des Télécommunications et de l’Économie numérique, le projet permettra de « Réduire la grande fracture numérique, améliorer la qualité des services des télécommunications afin d’accélérer l’intégration socio-économique de la région Afrique Centrale ».

L’interconnexion Congo-Cameroun intervient un an après celle du Cameroun au Gabon, indique Actu Cameroun. Le projet CAB prévoit une interconnexion entre le Congo et la RCA. Ces travaux contribueront à l’intégration de la sous-région.

Lire aussi : Construction d’un câble terrestre à fibres optiques pour relier le Soudan, le Cameroun et le Tchad