Transition énergétique : SolarX annonce des initiatives pour accompagner le financement de véhicules électriques en Côte d’Ivoire

0
267
Illustration transition énergétique
Le groupe SolarX dévoile des initiatives pour accompagner les acteurs du transport dans le financement des véhicules électriques.

Le groupe SolarX a récemment révélé plusieurs initiatives visant à accompagner les acteurs du transport dans le financement des véhicules électriques. L’objectif du groupe est de soutenir les efforts du gouvernement ivoirien. Il s’agit des actions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de 28 % d’ici à 2030.

Favoriser la mobilité durable et améliorer le mix énergétique

Le gouvernement ivoirien a fixé certains objectifs à atteindre au cours des prochaines années. Parmi ceux-ci figure la transformation de 30 % de son parc automobile en véhicules électriques au cours des cinq prochaines années. En outre, le gouvernement prévoit le déploiement de bornes de recharge électrique dans les villes de l’intérieur du pays. Ce projet souhaite promouvoir l’innovation et le transfert de compétences technologiques. Le but est de favoriser la mobilité durable et d’améliorer le mix énergétique. Il faut souligner que ledit projet est supervisé par le ministère de l’Environnement et du Développement durable.

Lire aussi : Mobilité verte : Uber déploie des motos électriques au Kenya

Cette transition énergétique vers la mobilité électrique s’inscrit dans la continuité des objectifs du gouvernement ivoirien. Ce dernier vise à porter la part des énergies renouvelables à 45 % dans son mix énergétique. Cette précision a été donnée par le directeur des opérations de SolarX, Jean-Baptiste Dotia le 23 septembre dernier. Celui-ci a révélé cette information lors de la 2e édition du Salon de l’énergie et du développement durable à Abidjan.

Énergies renouvelables

Abordant le thème « La transition énergétique vue de l’œil africain », M. Dotia a salué certains projets du gouvernement ivoirien. Il s’agit notamment des projets en faveur de la transition énergétique et du développement durable en Côte d’Ivoire. Par ailleurs, il a souligné la volonté de son entreprise de catalyser ces projets. L’objectif est de contribuer à la promotion et à la compétitivité des industries et des commerces. L’adoption des énergies renouvelables et des solutions d’efficacité énergétique permettront d’atteindre cet objectif. Ces solutions novatrices contribueront à réduire à 50% les factures d’électricité et leur empreinte écologique en CO2.

L’entreprise a récemment mobilisé des fonds pour soutenir son expansion et le développement de projets au Mali et au Burkina Faso. Cette initiative ouvre la voie à l’adoption de solutions énergétiques performantes pour les entreprises d’Afrique de l’Ouest et subsahariennes.

Lire aussi : Nigeria : Un plan de 1900 milliards $ pour la transition énergétique et l’éradication de la pauvreté

Lire aussi : La Banque mondiale octroie 1 milliard $ au gouvernement sud-africain pour la transition énergétique