fbpx
28 C
Cotonou
mercredi 11, janvier 2023

Niger : La FinTech i-FUTUR et UNCDF développent un système de paiement électronique

La FinTech i-FUTUR et United Nations Capital Development Fund (UNCDF) s’associent pour développer un système de paiement électronique au Niger. L’objectif de ce partenariat est de dynamiser l’écosystème des services financiers numériques inclusifs.

La FinTech i-FUTUR développe un nouveau service de paiement électronique appelé « BIYAN ZAMANI » (paiement moderne en français) au Niger. Le projet a été mis en place en partenariat avec United Nations Capital Development Fund (UNCDF). Ce nouveau service permet de multiplier les points d’acceptation de paiement par monnaie électronique dans la capitale nigérienne, Niamey, rapporte CIO Mag.

BIYAN ZAMANI facilite les paiements à distance

La nouvelle technologie d’i-FUTUR permettra aux populations d’effectuer des paiements sans espèces ou à distance, notamment des dépôts et des retraits, des paiements de factures et des frais de services publics. La FinTech prévoit de déployer plusieurs centaines de terminaux de paiement (TPE) auprès des commerçants. Les marchants éligibles pour ce nouveau service comprennent les pharmacies, les cliniques, les centres commerciaux et les restaurants.

Lire aussi: Visa investira 1 milliard $ dans les paiements électroniques en Afrique

En outre, BIYAN ZAMANI facilitera les paiements avec les TPE, les cartes bancaires, les sociétés de transfert d’argent (MTC) et le mobile money, à travers tous les opérateurs de téléphonie mobile du Niger. Le service sera accessible à la population par des paiements en ligne et hors ligne via USSD #789#, rapporte CIO Mag.

Le Niger prévoit d’atteindre un taux d’inclusion financière de 38% d’ici fin 2023

La FinTech i-FUTUR a pour objectif de développer des services financiers numériques innovants. Ses solutions sont destinées aux institutions étatiques, aux entreprises et aux personnes défavorisées. L’ambition du Niger est d’atteindre un taux d’inclusion financière de 38% d’ici fin 2023.

Lire aussi: Afrique : Les startups Fintech ont connu une croissance de 81 % en 2021