fbpx
24 C
Cotonou
vendredi 12, août 2022

Le Cameroun recevra 73 millions $ du FMI pour soutenir sa croissance économique

L’aide s’inscrit dans le cadre du Mécanisme élargi de crédit qui a été approuvé l’année dernière. Les fonds seront utilisés pour assurer la viabilité budgétaire et accélérer la diversification économique.

Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a validé le décaissement d’un financement de 72,9 millions $ pour le Cameroun. Les fonds seront accordés dans le cadre du Mécanisme élargi de crédit (MEDC) et de la Facilité élargie de crédit (FEC). Ces deux programmes avaient été validés par le prêteur en juillet 2021.

Ils visent entre autres la bonne gouvernance, la viabilité budgétaire, la lutte contre la corruption, l’accélération des réformes budgétaires, l’augmentation des investissements publics, la gestion de la dette et la diversification économique. L’aide du FMI devrait aussi permettre d’assurer la transition verte et la résilience économique du Cameroun face aux chocs externes. À ce jour, les fonds débloqués par le prêteur au titre de ces deux programmes en faveur du pays s’élèvent 346,1 millions $.

Une économie exposée aux effets de la guerre en Ukraine

Le pays a renoué avec une croissance positive de 3,6% du PIB en 2021 après une contraction de -2,2% en glissement annuel. « L’économie du Cameroun a démontré sa résilience face au choc causé par la Covid-19 » a déclaré Kenji Okamura, président par intérim du Conseil d’administration du FMI.

Lire aussi : Le FMI approuve un décaissement de 235,6 millions $ au Kenya

La guerre en Ukraine est cependant venue ébranler les efforts fournis pour la relance post-covid. « La reprise fait désormais l’objet d’incertitudes accrues » selon Okamura. L’économie camerounaise est actuellement exposée aux effets du conflit européen tels que la hausse des prix de produits de base et le resserrement des conditions d’emprunts sur le marché financier international.

Des perspectives de croissance toutefois positives en 2022

Les nouveaux risques qui pèsent sur l’économie camerounaise n’empêcheront toutefois pas une croissance positive en 2022. D’après le FMI, le PIB du pays va croître de 3,8% cette année. Cette prévision reste néanmoins inférieure à celle qui avait été faite avant le début de l’invasion russe, soit 4,5%. L’inflation devrait quant à elle être contenue en dessous des 3% à moyen terme selon le prêteur.

Lire aussi : Tanzanie : 1 milliard $ du FMI pour atténuer la crise économique