Éthiopie : Le FAD approuve une subvention de 13,95 millions $ pour la mise en œuvre d’un programme d’eau et d’assainissement

0
422
Eau Ethiopie
Le Fonds africain de développement a approuvé une subvention de 13,95 millions $ en faveur du gouvernement éthiopien.

Le programme améliorera l’accès à des services d’eau et d’assainissement intégrés et durables, dans des zones arides en Éthiopie.

Le conseil d’administration du Fonds africain de développement a approuvé une subvention de 13,95 millions $ en faveur du gouvernement éthiopien. Les fonds soutiendront la première phase d’un projet d’amélioration des moyens de subsistance des communautés pastorales dans les zones arides d’Éthiopie.

Lire aussi: Niger : lancement d’un programme d’anticipation des crises en faveur des communautés touchées par la sécheresse

La première phase du programme se concentrera sur le développement d’une infrastructure de champ captant et d’un pipeline de transmission vers un réservoir de stockage. Cela renforcera l’accès à l’approvisionnement en eau dans les districts d’Elweya, Dubluk et Yabel, couvrant 62 villages et 12 villes. Les infrastructures bénéficieront à plus de 300 000 personnes et près d’un million de têtes de bétail.  La première phase sera mise en œuvre sur quatre ans.

Au cours des 15 dernières années, l’Éthiopie a subi huit sécheresses majeures avec des conséquences néfastes pour son économie et les moyens de subsistance de sa population. Ces sécheresses répétées ont causé des migrations forcées d’éleveurs avec leur bétail. À cette situation, se sont ajoutés des conflits violents et des différends frontaliers. La plupart des éleveurs n’ont pas accès à l’eau potable et à un assainissement adéquat. Ces deux éléments sont à la base de problèmes de santé critiques dans les basses terres éthiopiennes.

Lire aussi: Somalie : Un million de personnes déplacées à cause de la sécheresse (HCR)