fbpx
31 C
Cotonou
mercredi 11, janvier 2023

Côte d’Ivoire : la France finance le projet du métro d’Abidjan à hauteur de 250 millions €

La Côte d’Ivoire a obtenu un prêt de 250 millions € de la France pour son projet du Métro d’Abidjan. Ce projet devrait permettre d’améliorer la fluidité du transport dans la ville d’Abidjan.

La France a accordé un prêt de 250 millions € à la Côte d’Ivoire pour la réalisation du projet de métro d’Abidjan. L’accord de financement a été signé la semaine dernière entre le ministre ivoirien de l’Économie et des finances, Adama Coulibaly, et le ministre français du Commerce extérieur, Olivier Becht.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : 120 taxis compteurs mis à la disposition des transporteurs

Le Métro transportera près de 540 000 passagers par jour

Le projet du métro d’Abidjan générera 2 000 emplois, selon le ministère de l’Économie et des finances. Une fois en service, le métro pourra transporter plus de 540 000 passagers par jour.

Le projet du métro d’Abidjan désengorgera la ville de ses embouteillages de voitures. Il facilitera le transport des habitants dans un nouvel équipement, a expliqué Olivier Becht. Les travaux du projet débuteront l’année prochaine. « Il y a beaucoup de travaux à faire, des voies à déplacer par rapport aux voies existantes. C’est un projet qui nécessite de poser de nouvelles voies, construire de nouvelles gares ainsi que de mettre un nouveau matériel et une nouvelle rame de métro », a déclaré le ministre français.

Libération des emprises

D’après Adama Coulibaly, le métro partira d’Anyama jusqu’à Port-Bouët. « Il y a une partie nord et une partie sud. La partie nord concerne Anyama-Plateau et la partie sud, Plateau-Port-Bouët », a-t-il expliqué. Pour la réalisation du projet, l’État a déjà libéré les emprises à 95 % sur la partie nord. La libération des emprises est de 85 % sur la partie sud, a-t-il précisé.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : 40 millions $ de Standard Chartered pour restaurer des infrastructures routières