Gambie : augmentation de la capacité de l’aéroport international de Banjul

0
720
Dr Isatou Touray, vice-présidente de la Gambie

Des ouvrages et installations réhabilités à l’aéroport international de Banjul ont été inaugurés. Les travaux avaient été financés par le Fonds saoudien pour le développement (FSD) à hauteur de 31 millions $. 

Les travaux ont pour but de renforcer la capacité de la plateforme aéroportuaire. « Il s’agit d’une étape importante dans la croissance et la prospérité de la Gambie. Le développement de l’aéroport international de Banjul est une extension du soutien continu fourni par le Royaume d’Arabie Saoudite à la République de Gambie ». C’est ce qu’a déclaré le président du FSD, Sultan bin Abdulrahman Al-Marshad lors de l’inauguration. 

10 millions supplémentaires…

Le FSD accordera un autre prêt de 10,5 millions $ à la Gambie pour continuer les travaux. Ce financement servira à construire un salon VIP à l’aéroport pour accueillir des délégations officielles et des conférences internationales. À travers ces projets, les autorités gambiennes veulent augmenter de 43 % la capacité d’accueil de l’aéroport de Banjul pour qu’il puisse traiter environ 400 000 passagers par an d’ici quelques années. 

La vice-présidente de la Gambie, le Dr Isatou Touray, a remercié le Royaume d’Arabie Saoudite pour son engagement dans des projets d’infrastructures durables. Les actions du Royaume en Gambie comprennent 14 prêts de développement et 5 subventions d’une valeur totale de 215 millions $. Ces financements concernent les domaines des transports, de l’éducation et de l’eau. Selon Touray, les projets augmenteront le niveau de vie de plus de deux millions de personnes dans le pays. 

Lire aussi : Bénin : la Banque Mondiale a fourni plus de 42 millions $ pour financer la riposte contre la Covid-19