Ghana : le FMI approuve la demande de prêt de 3 milliards de dollars

0
347
Dr Mohamed Amin Adam
Le FMI accorde un prêt de 3 milliards de dollars au Ghana, avec décaissement immédiat de 600 millions de dollars.

Afin de soutenir son économie, le gouvernement ghanéen a récemment demandé auprès du FMI, un prêt de 3 milliards de dollars. Le conseil d’administration a approuvé mercredi dernier, le prêt avec un décaissement immédiat d’une première tranche de 600 millions de dollars.

Le financement s’étend sur une durée de trois ans et permettra au Ghana de faire face à la situation économique actuellement critique du pays. Dans son communiqué, le FMI a indiqué que des accords de restructuration de la dette seront signés en temps opportun avec les créanciers extérieurs. Cette démarche permettra de mettre en œuvre avec succès le prêt de la facilité élargie de crédit visant à aider le Ghana à surmonter les défis immédiats en matière de politique et de financement. Parallèlement, les ressources permettront au Ghana de mobiliser des financements externes supplémentaires auprès des partenaires au développement.

Lire aussi : Ghana : le FMI fournira un financement de 600 millions $ cette semaine

Près de 15 milliards de dollars de dette extérieure

Pour rappel, l’État ghanéen doit environ 14,6 milliards de dollars aux partenaires privés étrangers. Les données du gouvernement ghanéen montrent qu’environ 5,4 milliards de dollars de la dette due aux créanciers officiels ont été alloués à la restructuration. Mohammed Amin Adam, ministre des finances avait indiqué que l’approbation du financement par FMI contribuera à rétablir la confiance avec les groupes de créanciers. « Nous espérons que les parties prenantes coopéreront et seront encouragées à négocier des conditions favorables avec nous » avait-il déclaré.

Lire aussi : Ghana : Construction d’une usine de 10 millions $ la production de matériaux nécessaires pour le secteur immobilier