fbpx
24.9 C
Cotonou
samedi 1, octobre 2022

Ghana : les tarifs de l’électricité et de l’eau seront revus à la hausse en septembre

À lire absolument

Le Ghana prévoit d’augmenter les tarifs des services d’électricité et d’eau d’ici le mois prochain. Cette décision a été prise pour permettre aux fournisseurs de services de réaliser davantage de bénéfices afin de stimuler l’offre.

La Commission de régulation des services publics (PUCR) a annoncé hier une augmentation des tarifs des services d’électricité et d’eau. Selon le communiqué de la PUCR, l’objectif est de permettre aux fournisseurs de services de faire plus de bénéfices pour stimuler l’offre, rapporte News Ghana. La décision prendra effet à partir du mois prochain.

L’augmentation des tarifs permettra de contrôler l’approvisionnement en électricité et en eau

Selon le communiqué, l’augmentation sera de 27,1 % pour l’électricité et de 21,5 % pour l’eau. La PUCR fait valoir que sans ces augmentations de tarifs, les fournisseurs de services publics pourraient ne pas être en mesure de remplir leur mandat. Ces augmentations de tarifs aideront le pays à éviter une crise de l’électricité et ses effets, notamment les pertes d’emplois.

Lire aussi : Le Ghana signe deux accords de subvention pour soutenir le développement de mini-réseaux solaires

Impacts de l’augmentation sur les consommateurs

Les hausses de tarifs auront des répercussions économiques sur les consommateurs. « En équilibrant les intérêts des fournisseurs de services et des consommateurs, la PUCR a reconnu que les variables économiques mêmes qui ont entraîné les fortes augmentations proposées par les fournisseurs de services affectent également les consommateurs », a déclaré la PUCR dans son communiqué. La commission s’engage à continuer à surveiller les performances des fournisseurs de services publics. Cela permettrait de garantir la qualité du service. Il sera également mis en place une révision trimestrielle des tarifs conformément aux directives de fixation des tarifs de la PUCR.

Lire aussi : Ghana : la BAD soutient un projet de mini-réseaux et de comptage net de l’énergie solaire photovoltaïque

À la une