MTN Ghana désactivera de plus de 5,7 millions de cartes SIM non enregistrées

0
562
MTN-SIM-card
Au Ghana, l’opérateur mobile MTN a lancé jeudi une opération de désactivation complète de toutes les cartes SIM non enregistrées.

Les cartes SIM des utilisateurs n’ayant pas fourni leurs données biométriques seront désactivées, conformément à une nouvelle directive de l’Autorité des télécommunications.

Au Ghana, l’opérateur mobile MTN a lancé jeudi une opération de désactivation complète de toutes les cartes SIM non enregistrées. Selon la société, près de 5,7 millions de numéros seront désactivés, sur un total de 22 millions.

Lire aussi: Ghana: MTN a investi plus de 6 milliards $ dans les infrastructures en 25 ans.

La désactivation concerne tous les abonnés n’ayant pas fourni leurs données biométriques à la société. Cette mesure est conforme aux directives de la National Communications Authority (NCA) communiquées à tous les opérateurs de télécommunications lors d’une réunion tenue le 17 novembre 2022.

Dans un communiqué, la société a déclaré qu’elle s’était déjà conformée à la première étape de la directive en désactivant les services de données des cartes SIM concernées le 20 novembre 2022.  « Les clients doivent noter qu’une carte SIM entièrement enregistrée est une carte qui a passé avec succès l’étape 1 (liaison) et l’étape 2 (bio-capture). Toutes les cartes SIM désactivées peuvent être réactivées dans un délai de six mois à compter du 1er décembre 2022 (date de la désactivation), en effectuant le processus de bio-capture », a-t-elle expliqué. La société de télécommunications a ajouté que les cartes SIM désactivées seront recyclées si elles ne sont pas réactivées avant la fin du mois de mai 2023.

Lire aussi: Le Nigeria interdit les appels en provenance de numéros non enregistrés