Giga étend la connectivité universelle : l’internet arrive dans les écoles de 30 pays

0
254
L'initiative Giga a déclaré sa pleine opération dans 30 pays.

L’initiative Giga, visant la connectivité internet de toutes les écoles mondiales d’ici 2030, a déclaré jeudi sa pleine opération dans 30 pays. Cela constitue une avancée majeure vers l’accès universel à l’éducation en ligne.

L’initiative mondiale Giga, portée par le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et l’UIT, marque un tournant majeur en connectant 30 pays à Internet. Le projet s’inscrit dans le cadre de sa mission ambitieuse de rendre chaque école accessible en ligne d’ici 2030. Son objectif, explique Doreen Bogdan-Martin, Secrétaire générale de l’UIT, n’est pas simplement de connecter les écoles. Le programme vise notamment à donner aux gouvernements les outils nécessaires pour atteindre la connectivité universelle dans les écoles.

Giga opérationnel dans 12 nouveaux pays

Giga offre des solutions de connectivité de source ouverte et un soutien technique aux gouvernements. L’initiative a étendu son soutien à 12 nouveaux pays, parmi lesquels la Barbade, le Belize, le Bénin, le Botswana, le Brésil, la République dominicaine, la Guinée, la Mongolie, la Namibie, l’Afrique du Sud, Trinité-et-Tobago et le Zimbabwe. Ces nations bénéficient de solutions adaptées à leurs besoins uniques, allant de la cartographie des écoles à la planification des infrastructures, en passant par le suivi de la connectivité en temps réel.

Lire aussi : Kenya : 1 300 écoles bénéficieront bientôt d’un accès à l’Internet grâce à l’Union européenne…

Des solutions adaptées pour chaque nation

Chaque pays impliqué a mis en place des comités directeurs nationaux, avec le soutien de divers ministères, garantissant ainsi une approche intégrée pour surmonter les défis locaux. « Nous donnons à chaque pays les moyens d’adapter des solutions à ses besoins uniques », indique Mme Bogdan-Martin. D’après elle, aucun enfant ne doit être laissé pour compte à l’ère du numérique.

Les solutions de source ouverte de Giga, telles que la carte scolaire et la surveillance de la connectivité en temps réel, ont démontré leur efficacité en rendant la connectivité scolaire plus abordable pour de nombreux gouvernements. Au Kirghizistan, le ministère de l’Éducation a réalisé des économies budgétaires significatives de 43%, soit près de 250 000 dollars par an. Au Rwanda, le projet pilote de connectivité scolaire a permis de réduire les coûts de 55% et d’augmenter le débit Internet de 400%.

Lire aussi : Starlink pose ses valises dans plusieurs pays d’Afrique en 2024

Près de 6,000 écoles déjà connectées et 2,3 millions d’étudiants

Le soutien technique de Giga dans les domaines de l’approvisionnement et du financement a mobilisé plus de 1,7 milliard de dollars pour financer la connectivité des écoles dans huit pays. Ces fonds, provenant de prêts, de fonds de service universel et de recettes d’enchères publiques, indique l’initiative Giga, sont essentiels pour connecter les écoles dans les zones les plus reculées et mal desservies du monde.

Depuis sa création en 2019, Giga a déjà connecté près de 6 000 écoles et 2,3 millions d’étudiants à Internet. Avec l’expansion de son influence, l’initiative vise à connecter 25 000 écoles et 10 millions d’étudiants au cours des 18 prochains mois. La cheffe de l’UIT se réjouit du partenariat fructueux avec l’UNICEF et souligne l’importance du soutien mondial. « Nous espérons qu’avec cette nouvelle étape, d’autres pays se joindront à nous pour connecter toutes les écoles aux quatre coins du monde », conclut Mme. Bogdan-Martin.

Lire aussi : Le Rwanda veut connecter 60 % des écoles primaires à Internet en deux ans