Golfe de Guinée : des pirates ont enlevé six marins en attaquant un porte-conteneurs

0
718
Une photo du porte-conteneurs Tonsberg.

Des pirates ont pris six marins en otage lors de l’attaque d’un porte-conteneurs exploité par la Grèce dans les eaux du golfe de Guinée.

Des pirates ont pris six marins en otage suite à l’attaque du porte-conteneurs Tonsberg. L’attaque a eu lieu près de l’île de Bioko, un territoire appartenant à la Guinée équatoriale. Un navire danois, opérant dans la région a envoyé un hélicoptère lundi pour aider à sauver le porte-conteneurs. Il a suivi le canot des pirates avec les six otages à bord alors qu’il naviguait vers le delta du Niger.

L’hélicoptère s’est arrêté aux limites des eaux territoriales nigérianes dans lesquelles il n’est pas autorisé à opérer. C’est ce qu’ont déclaré les autorités danoises à Reuters. Selon les données d’Eikon Refinitiv, le porte-conteneurs naviguait sous pavillon libérien et est exploité par Conchart Commercial, basé en Grèce.

Lire aussi : Lutte contre la piraterie : le Germinal échange son savoir-faire avec le Nigéria

Une zone d’insécurité ? 

La piraterie est endémique dans le golfe de Guinée et des compagnies comme Maersk appelaient à une intervention. Le Danemark a donc déployé le navire Esbern Snare dans la zone en octobre pour des patrouilles. Le mois dernier, l’équipage a abattu quatre pirates dans les eaux au sud du Nigeria. Il détient toujours quatre autres pirates qui ont été capturés lors de l’opération. Les autorités danoises sont en pourparlers avec les gouvernements de la région pour le transfert de ces pirates.

Les eaux de ce golfe qui s’étend le long de 5 700 km de côtes en Afrique de l’Ouest, sont riches en hydrocarbures et en ressources halieutiques. La zone est devenue l’épicentre mondial des activités maritimes criminelles. Elle concentre près de 99% des enlèvements de marins par des pirates en 2020. C’est ce que révèle un rapport de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et de l’institut de recherche Stable Seas publié ce mardi.