Congo : le gouvernement alloue 40 000 hectares à Renco Green pour créer un puits de carbone

0
467
Carbone
Le gouvernement congolais et Renco Green ont signé un bail pour la création d’un massif forestier de 40 000 hectares.

La société investira 80 millions $ pour créer un couvert forestier massif de 40 000 hectares.

Le gouvernement congolais et la société italienne Renco Green ont signé, lundi, un bail emphytéotique pour la création d’un massif forestier de 40 050 hectares. Les terres seront concédées à la société sur une durée de trente ans par le gouvernement. Elles sont réparties entre les localités de Mbé, Ngabé et Inoni, dans le département du Pool.

Lire aussi: La vente de blocs d’exploration pétrolière en RDC menace les puits de carbone

Le projet couvrira deux blocs. Le premier est situé à cheval entre Mbé et Ngabé et couvre 24 201 hectares. Le deuxième bloc est dans la localité d’Inoni Plateau et couvre une superficie de 17 764 hectares. Les terres concédées abritent plus de 2 000 hectares de forêts dégradées par l’activité humaine. Elles seront régénérées et étendues dans le cadre du projet.

Les travaux sont prévus pour démarrer fin 2023 dans le premier bloc. À terme, le projet générera plus de 250 emplois directs. Il renforcera les efforts de lutte contre le changement climatique, et contribuera à l’amélioration de la bonne gouvernance forestière.

Lire aussi: Niger : bientôt la création d’un puits de carbone par la Fondation Issoufou Mahamadou