fbpx
29.9 C
Cotonou
mardi 29, novembre 2022

Côte d’Ivoire : Le gouvernement a construit 43 collèges et distribué 5 millions de kits scolaires en 2022

À lire absolument

La Côte d’Ivoire a fait des progrès significatifs dans le secteur de l’éducation cette année. L’action du gouvernement a permis la construction de 43 collèges, et l’acquisition de 567 salles de classe en 2022.

Le Premier ministre ivoirien Patrick Achi a annoncé lundi les réalisations du gouvernement dans le secteur de l’éducation/formation et de l’emploi des jeunes au cours de cette année.  Il a également annoncé les perspectives pour 2023. Selon lui, le gouvernement a construit 43 collèges, acquis 567 salles de classe et distribué près de 5 millions de kits scolaires en 2022.

Au niveau de l’enseignement général, 10 300 enseignants contractuels recrutés lors du premier Programme social gouvernemental (PSGouv 1) ont été intégrés à la Fonction publique, dans le cadre du PSGouv 2. Ce deuxième programme couvre la période 2022-2024. Patrick Achi a annoncé des mesures pour que tous les collèges communautaires soient réservés aux filles.

LIRE AUSSI  Cameroun : L'État perd 69 millions $ en 2021 à cause de la corruption

Lire aussi : Côte d’Ivoire : le PSGOUV 2 sortira plus de 400 000 jeunes de la précarité

14 000 jeunes insérés dans la vie active

En matière d’enseignement technique et de formation professionnelle, le Programme national d’apprentissage et de reconversion a été déployé dans les zones fragiles du Nord. Ce projet, lancé le 24 octobre, offrira près de 32 000 opportunités de stage, d’apprentissage ou de reconversion sur l’année. Près de 14 000 jeunes apprenants ont été insérés dans la vie active cette année, indique un communiqué du gouvernement.

Un million de formations prévues sur dix ans

Par ailleurs, le gouvernement prévoit un million de formations sur les dix prochaines années. Il est prévu 400 000 formations qualifiantes et 600 000 formations diplômantes. Les autorités entendent intégrer les apprenants dans la vie active grâce à l’ouverture de centres de formation accélérée et d’écoles de garage à Abobo et bientôt à l’intérieur du pays. Neuf centres de formation pluridisciplinaires permettront également d’atteindre cet objectif.

LIRE AUSSI  La Banque mondiale accorde 415 millions $ à Madagascar pour soutenir le redressement post-cyclone

En ce qui concerne l’enseignement supérieur, Patrick Achi exhorte les médecins qui n’ont pas été recrutés dans la fonction publique à s’orienter vers d’autres formations. Le gouvernement s’engage à les soutenir dans des formations passerelles et des reconversions en dehors de leur cursus universitaire.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : L’État distribue plus de 5 millions de kits scolaires pour un coût de 15,4 millions $

À la une