Togo : des mesures sociales annoncées pour atténuer la crise économique

0
476
Faure Gnassingbé
Le Président togolais Faure Essozimna Gnassingbé.

Au Togo, de nouvelles mesures visant à pallier la crise économique entreront en vigueur à partir de 2023.

Le gouvernement togolais a annoncé de nouvelles mesures sociales visant à réduire la cherté de la vie. L’annonce a été faite vendredi à l’issue du conseil des ministres consacré à l’adoption du projet de la loi de finance exercice 2023.

Parmi les mesures adoptées, les primes d’assurance versées par les employeurs pour l’assurance maladie des salariés seront désormais déductibles des impôts. Cette décision vise à accompagner la mise en œuvre de l’assurance maladie et à renforcer la protection sociale. En outre, le taux de patente sera revu à la baisse afin « d’accompagner notamment les revendeuses de pagne et rendre compétitif les prix des tissus pagne ».

Lire aussi: Afrique de l’Ouest : de nouvelles mesures pour lutter contre la hausse des prix des denrées alimentaires

Selon le compte rendu du conseil des ministres, les matériels et engins du secteur « bâtiments et travaux publics » seront également exonérés de droits et taxes de douane afin d’accompagner les entreprises de construction et de travaux publics. Par ailleurs, l’exonération de la TVA sur les cantines scolaires sera maintenue et élargie aux cantines universitaires et d’entreprise.

À noter que ces mesures s’ajouteront à celles adoptées plus tôt cette année. Elles comprenaient notamment une augmentation de 10 % des salaires des fonctionnaires et de 5% sur les pensions de retraites. Le programme prévoyait également des indemnités de transport et une hausse des subventions sur le gaz et l’engrais.

Lire aussi: Le FMI annonce un décaissement de 244 millions $ en faveur du Kenya