Guinée Equatoriale : l’OMS annonce la fin de l’épidémie de virus Marburg 

0
386
Des agents portant des protections sanitaire
L’OMS annonce la fin de l'épidémie de virus Marburg en Guinée Equatoriale.

L’épidémie d’infection par le virus de Marburg en Guinée équatoriale a été déclarée terminée par l’Organisation mondiale de la santé pour l’Afrique. Aucun nouveau cas de Marburg n’a été signalé au cours des 42 derniers jours, et le dernier patient a été libéré après avoir reçu un traitement.

Cette annonce fait suite à celle de la Tanzanie la semaine précédente. Le virus de Marburg, de la même famille que le virus Ebola, est transmis aux humains par les chauves-souris frugivores et se propage par contact direct avec les fluides corporels des personnes infectées, les surfaces et les matériaux contaminés. L’OMS souligne l’importance de maintenir des mesures de surveillance et de test en Guinée équatoriale pour permettre une action rapide en cas de nouvelles flambées du virus.

Lire aussi : La Tanzanie déclare la fin de sa première épidémie de Marburg

Une OMS efficace…

L’annonce de la fin de l’épidémie de Marburg en Guinée équatoriale démontre l’efficacité des mesures sanitaires mises en place. Notamment la surveillance, les tests et le traitement des patients. Cependant, il est essentiel de maintenir la vigilance et les mesures de prévention pour prévenir toute résurgence du virus. L’OMS continuera de collaborer avec la Guinée équatoriale pour s’assurer que les mesures nécessaires sont en place afin de faire face à de futures flambées potentielles. Pour rappel, l’épidémie a été déclarée le 13 février dernier. Depuis lors, un total de 17 cas a été confirmé avec 12 décès. 23 autres décès sont également survenus, probablement dus à une infection par le virus de Marburg.

Lire aussi : Guinée Équatoriale : le nombre de cas de virus Marburg passe à 16 (OMS)