Guinée : La BAD approuve 66 millions $ pour améliorer l’accès à l’électricité

0
517
Electricité
La Guinée bénéficie d’un financement de 66 millions $ de la BAD pour l’amélioration de l’accès à l’électricité.

La Banque africaine de développement débloque 66,39 millions de dollars pour la Guinée. Le financement sera consacré à un projet d’amélioration de l’accès à l’électricité.

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un financement de 66 millions $ pour la Guinée. Les fonds serviront à financer le projet d’amélioration de l’accès à l’électricité. Cette initiative permettra le déploiement d’infrastructures électriques dans le pays, indique la BAD.

Le financement est composé d’une subvention de 4,17 millions $ et d’un prêt de 9,37 millions $ du Fonds africain de développement, le guichet concessionnel de la BAD. Il comprend également une subvention de 24,13 millions $ et un prêt de 28,72 millions $ de la Facilité africaine de transition. Le projet a aussi reçu le soutien financier d’autres partenaires. Il s’agit notamment de l’Agence française de développement (AFD), de la Banque islamique de développement (BID), du Fonds pour l’énergie durable en Afrique (SEFA), de l’USAID et du gouvernement guinéen.

Construction de lignes de transport d’électricité

Le financement de la BAD permettra la construction de 797 km de lignes de moyenne tension reliant 40 localités du pays. Le projet prévoit également la construction de 47 km de lignes mixtes, 984 km de lignes basse tension, 21 sous-stations haute et basse tension et 128 sous-stations H61. Il s’agit de transformateurs d’une puissance allant de 50 à 160 kVA, explique la BAD. L’initiative permettra également de fournir 37 367 équipements de raccordement des ménages.

Lire aussi : La Guinée prévoit d’achever 23 kilomètres de la route Labé-Sénégal cette année

100 000 abonnés bénéficieront du projet

Le projet couvrira les grandes villes et les localités environnantes de Kankan, Kérouané et Siguiri dans la région de la Haute Guinée et de Nzérékoré, Beyla et Lola en Guinée forestière. Ces régions, qui comptent environ 1,2 million d’habitants, ont les taux d’accès à l’électricité les plus faibles du pays. L’initiative bénéficiera directement à 100 000 abonnés. Elle profitera aux particuliers, aux associations de femmes, aux centres de santé, aux écoles et aux entreprises.

Le projet devrait améliorer les conditions de vie de la population et la productivité des entreprises bénéficiaires. En particulier, il permettra l’accès à des services énergétiques réguliers, fiables et moins coûteux, a déclaré Léandre Bassolé, responsable-pays de la BAD pour la Guinée.

Au cours des dix dernières années, la BAD a investi environ 625 millions $ dans 21 opérations en Guinée. Près de 65,7% de cet investissement a été consacré aux infrastructures d’énergie et de transport.

Lire aussi : 300 millions € de la BAD pour soutenir le projet d’interconnexion électrique entre la Guinée et le Mali