Niger : 3 policiers tués par des bandits à Maradi, une première dans la région

0
665
Un homme armé
Des hommes armés ont attaqué un poste de police dans la ville de Madarounfa, tuant trois agents et blessant un civil.

Les bandits avaient l’habitude d’enlever des villageois et de voler du bétail dans la localité. C’est la première fois qu’ils y tuent des gens.

Des bandits armés ont attaqué un poste de police à Madarounfa dans la région de Maradi pendant la nuit du 30 au 31 octobre 2022. Trois policiers ont été tués et deux personnes dont un civil ont été blessées. Ces dernières ont été admises au centre hospitalier régional de Maradi, rapporte l’Agence nigérienne de presse. Les bandits ont emporté des armes et des munitions suite à l’assaut.

Lire aussi : Burkina Faso : 15 soldats tués par des terroristes vêtus comme eux

C’est la première fois qu’une attaque terroriste vise un poste de police dans la région de Maradi. Les bandits avaient jusque-là l’habitude de procéder à des enlèvements d’humains et de bétail dans la zone. Cette nouvelle tournure devrait pousser les autorités nigériennes à renforcer la sécurité dans la localité. La menace terroriste qui prend de l’ampleur au Sahel s’étend de plus en plus dans des régions qui ont jusque-là été épargnées. Elle contraint des millions d’innocents au déplacement, les plongeant ainsi dans une situation d’insécurité.

Lire aussi : Somalie : Plus de 100 morts dans une double attaque ciblant le ministère de l’Éducation

Fidèle DJIMADJA