fbpx
24.9 C
Cotonou
samedi 1, octobre 2022

Lancement de l’Initiative pour la transformation de l’agriculture en Afrique doté de 19,6 millions $

À lire absolument

Les investisseurs multilatéraux ont lancé une initiative pour la transformation de l’agriculture en Afrique. Le projet doté d’un montant de 19,6 millions $ aidera à renforcer la sécurité alimentaire sur le continent.

Les investisseurs multilatéraux lancent un programme dénommé « Initiative pour la transformation de l’agriculture en Afrique » (AATI). Ce programme a pour objectif de transformer la petite agriculture en Afrique afin de renforcer sa contribution à la sécurité alimentaire et aux revenus ruraux. L’initiative est dotée d’un montant de 19,6 millions $. Elle s’étend jusqu’en 2025, indique News Ghana.

Mise en place des politiques pour soutenir les petits exploitants agricoles

L’ambition des initiateurs du projet est de réorganiser l’agriculture au niveau local grâce à des politiques et des financements intelligents. « Compte tenu de l’ampleur de l’économie rurale en Afrique subsaharienne et de son énorme potentiel, nous pensons qu’une transformation agricole inclusive est le moyen le plus efficace de favoriser le développement durable », a déclaré Safia Boly, directrice exécutive de l’AATI.

L’initiative couvrira les pays comme le Ghana, le Kenya, le Malawi et le Sénégal durant la phase initiale. Elle s’appuiera sur l’expertise des agriculteurs, les innovations locales et les financements ciblés pour transformer les systèmes alimentaires. Par ailleurs, le projet mettra à contribution les gouvernements, le secteur privé et la société civile. Ces acteurs aideront à mobiliser des ressources nécessaires pour soutenir les petits exploitants africains confrontés à des menaces dont le changement climatique. L’AATI créera un environnement politique et réglementaire favorable pour stimuler les investissements dans les systèmes de production alimentaire, ajoute Agnes Kalibata, présidente de l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA).

Lire aussi : AIM for Climate veut doubler ses investissements dans l’agriculture intelligente d’ici la COP27

Amélioration des revenus des agriculteurs locaux

Le projet est né d’une collaboration entre le Fonds international de développement agricole (FIDA) des Nations unies et des investisseurs privés. À terme, l’initiative améliorera les revenus des agriculteurs locaux. Cela leur permettra de répondre aux besoins alimentaires et nutritionnels de leurs ménages. Selon Donal Brown, vice-président associé du département de gestion des programmes du FIDA, les petits producteurs et les agro-industriels bénéficieront aussi de la nouvelle initiative. « Transformer l’agriculture consiste donc essentiellement à donner à ces acteurs les moyens d’agir grâce à des politiques, des investissements, des technologies et des connaissances intelligents », a-t-il déclaré.

Lire aussi : Afrique centrale : trois pays bénéficieront d’une initiative de 25 millions $ pour une agriculture résiliente au climat

À la une