Cameroun : le Japon octroie 2 millions $ d’équipements pour la préservation de la biodiversité

0
809
Camer-biodiversité
Le Cameroun et le Japon viennent de conclure un accord visant à renforcer la protection des forêts et de la faune.

Le Japon offrira au Cameroun des outils numériques pour renforcer la surveillance de ses aires protégées. Leur valeur est estimée à près de 2 millions $.

Le Cameroun et le Japon viennent de conclure un accord visant à renforcer la protection des forêts et de la faune. Dans le cadre de l’accord, le Japon fournira au Cameroun des équipements de surveillance, d’une valeur estimée à 250 millions de yens, soit près de 2 millions $.

Le matériel offert comprend des navigateurs GPS portatifs, des pick-up, des logiciels et des générateurs schématiques. Ils permettront de numériser le processus de surveillance et de protection des espaces protégés.

Lire aussi : Le Congo s’appuiera sur des données satellitaires pour surveiller ses forêts

Selon le ministre des Forêts et de la faune, Jules Doret Ndongo, ce don permettra une gestion durable de la biodiversité. Il « renforcera la lutte contre l’exploitation forestière illégale, en permettant la lutte contre le braconnage qui a des conséquences préjudiciables tant sur la forêt que sur notre faune », a indiqué le ministre, cité par Eco Matin.

Notons que cette démarche s’inscrit dans le cadre des objectifs mondiaux de lutte contre la déforestation. Au Cameroun, l’ampleur du phénomène est telle que les forêts sacrées de l’ouest du pays ont perdu 60 % de leur superficie au cours des trois dernières décennies.

Lire aussi : Cameroun : les forêts sacrées de l’ouest ont perdu 60 % de leur superficie, ces 30 dernières années