États-Unis / Afrique : Joe Biden en faveur de l’admission de l’Union africaine au G20

0
444
Joe Biden
Joe Biden, Président des États-Unis d’Amérique.

Le Président américain Joe Biden officialisera son soutien à l’admission de l’Union Africaine (UA) au sein du G20, en tant que membre permanent.

Joe Biden défendra l’idée d’une intégration de l’UA au G20, lors d’un sommet entre les États-Unis et l’Afrique, qui débutera mardi. 49 chefs d’État africains sont attendus lors de cette rencontre, qui renouvellera le partenariat entre les États africains et la Maison-Blanche.

Lire aussi: Les États-Unis fournissent 504 millions $ au Bénin et au Niger

Mettre l’Afrique à la table des négociations

Selon le directeur exécutif aux Affaires africaines du Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche, Judd Devermont, cette décision intervient après des demandes respectives du Président de l’UA Macky Sall et du Président sud-africain Cyril Ramaphosa. « Il est plus que temps que l’Afrique ait des sièges permanents à la table des organisations et initiatives internationales. Nous avons besoin davantage de voix africaines dans les conversations internationales à propos de l’économie mondiale, la démocratie et la gouvernance, le changement climatique, la santé et la sécurité », estime-t-il.

Notons que l’Afrique du Sud est le seul membre africain du G20. Les États-Unis ont publié en août une stratégie pour l’Afrique subsaharienne, soulignant l’importance de la région sur l’échiquier mondial. Le pays s’est engagé à étendre la coopération en matière de défense avec des nations africaines partageant les mêmes idées.

En novembre, le secrétaire d’État américain Antony Blinken a déclaré que Washington devrait faire les choses différemment pour aider l’Afrique dans ses besoins en infrastructures. Il a, en outre, souligné le besoin de traiter le continent comme un acteur géopolitique à part entière.

Lire aussi: Les États-Unis annoncent un investissement de 2 milliards $ en Afrique