Kenya : 10 millions $ du Danemark pour améliorer la desserte en eau potable dans 06 comtés

0
836
Séance de signature de l'accord entre l’Agence danoise de développement international (Danida) et le Fonds fiduciaire du secteur de l’eau (WaterFund)

Au Kenya, six comtés bénéficieront d’un nouveau projet d’eau et d’assainissement, financé par le Danemark.

Le gouvernement danois et le Kenya Water Trust Fund ont choisi six comtés, pour bénéficier d’un nouveau projet d’eau et d’assainissement. Prévu pour démarrer en juillet, ce dernier sera financé à hauteur de 10 millions $ par le Danemark.

Lire aussi : Le Kenya mène des projets pour assurer l’accès à l’eau potable dans la ville de Mandera

Le projet vise à remédier aux pénuries d’eau et aux problèmes d’assainissement dans les comtés de Turkana, Isiolo, Tana River, Garissa, Lamu et Marsabit.

Plus de 2500 ménages bénéficiaires

Il permettra résoudre les problèmes liés à la desserte en eau potable et proposera des mesures de reboisement pour lutter contre le changement climatique. Au total, plus de 2 500 ménages seront impactés par le projet. 

« Nous avions déjà injecté 3,5 milliards de shillings pour soutenir des projets d’eau dans huit comtés. Cette nouvelle enveloppe est juste une extension de notre partenariat », a indiqué Elizaeth Matioli, la représentante du Danemark.

Lire aussi : Camwater dotera 20 villes de stations d’eau potable cette année au Cameroun

Une subvention de 140 millions de shillings, soit environ 1,2 million $, sera accordée à chaque comté dans le cadre du projet. Celui-ci devrait prendre fin au second semestre de 2027.