fbpx
29.9 C
Cotonou
mardi 29, novembre 2022

Le Kenya et Afreximbank signent un accord de prêt de 3 milliards $

À lire absolument

Les fonds serviront à mettre en œuvre plusieurs projets de développement au Kenya.

Le Kenya bénéficiera d’un prêt de 3 milliards $ de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank). L’annonce a été faite à l’issue d’une rencontre entre le Président kényan William Ruto et le Président du conseil d’administration de la Banque africaine d’import-export, Benedict Oramah.

Les fonds serviront à financer plusieurs projets de développement au Kenya. Une partie de l’appui impliquera la création d’un mécanisme d’adaptation au changement climatique. Dans ce cadre, Afreximbank mettra en place un financement de 800 millions $ pour la construction de 100 barrages. Ces derniers aideront le Kenya à doubler sa superficie irriguée, tout en accordant une attention particulière aux régions connaissant des pénuries d’eau en raison de l’impact du changement climatique.

Lire aussi: Le Royaume-Uni aidera le Kenya à réaliser des projets climatiques de 4,11 milliards $

Une autre partie du financement soutiendra le développement et l’exploitation de parcs industriels au Kenya. Cela vise particulièrement à renforcer les secteurs manufacturiers et apporter une valeur ajoutée à l’industrie kényane. Le reste de l’enveloppe sera alloué à des projets dans des secteurs clés tels que l’agriculture et le textile.

LIRE AUSSI  Afrique subsaharienne : 323 millions d’enfants souffrent à la fois de la pauvreté et du changement climatique

« Cet accord nous permettra d’étendre notre engagement avec Afreximbank dans plusieurs domaines d’investissement tels que les infrastructures, l’agriculture, l’irrigation commerciale, le logement, l’industrie créative et l’écosystème des MPME », a déclaré le Président kényan.

Lire aussi: Le FMI et le Kenya signent un accord de financement de 433 millions $

À la une