Kenya : le gouvernement baisse le coût de l’électricité de 15%

0
981
Le gouvernement Kényan a pris la décision de réduire le coût de l'électricité pour favoriser le monde des affaires et contribuer à la réduction de la cherté de la vie

L’Autorité de régulation de l’énergie et du pétrole (EPRA) du Kenya  a annoncé une réduction de 15 % des coûts de l’électricité. Cette réduction se conforme à une promesse faite par le président Uhuru Kenyatta aux Kenyans l’année dernière.

EPRA a annoncé qu’une baisse de 15 % du coût de l’électricité est désormais appliquée aux consommateurs. Le gouvernement kényan avait promis de réduire les frais d’électricité de 30 %, d’ici fin mars de cette année.

« La réduction tarifaire est une réalisation de l’engagement pris par Son Excellence le Président Kenyatta à la nation, le jour de Jamhuri 2021 que la première tranche de 15 % de réduction du coût de l’électricité sera reflétée dans les factures couvrant la fin de l’année 2021 ». C’est ce qu’a déclaré le ministère de l’énergie dans un communiqué. 

Lire aussi : Le Kenya réduira le coût de l’électricité de 30 % pour stimuler la croissance industrielle

Booster l’économie nationale…

D’après Nation, le président Kenyatta a promis dans un premier temps, une réduction de 30 % des coûts d’électricité avant décembre 2021. Une promesse qui s’est avérée difficile à tenir.

Plus tard, lors des célébrations du Jamhuri Day, il a ajusté sa promesse. Il a annoncé une réduction de 15% avant la fin décembre 2021, puis les 15% restants seraient effectués au premier trimestre de 2022. Cependant, l’année 2021 s’est terminée sans la tenue de cette promesse. 

Le gouvernement a indiqué que cette baisse sauverait les Kenyans du coût élevé de la vie. Elle favorisera un meilleur environnement des affaires. « Le parcours des réformes dans le secteur de l’énergie est irréversible. Nous assurerons des gains d’efficacité et une optimisation qui approuvent notre compétitivité mondiale. Cela stimulera la création d’emplois et la croissance économique ».