Kenya : le taux d’accès annuel à l’électricité a été augmenté de 117% en 2021

0
1033
Daniel Kiptoo, directeur général d’EPRA

Les autorités kényanes ont mis un accent particulier sur l’accès à l’énergie en 2021. Aujourd’hui, plus de 75% de la population est raccordée au réseau électrique. 

Le gouvernement kényan a fourni de l’électricité à 8,6 millions de foyers en 2021, contre 7,3 millions l’année précédente. Cela ressort des nouvelles données de l’Autorité de régulation de l’énergie et du pétrole (EPRA). Le Kenya est désormais le pays ayant le taux d’électrification le plus élevé en Afrique de l’Est. Plus de 75% de sa population a accès à l’énergie. 

Lire aussi : L’Éthiopie a lancé la production d’électricité du grand barrage sur le Nil

« L’accès accru à l’électricité est un grand coup de pouce vers la réalisation de la vision 2030 du Plan de développement national » a déclaré Daniel Kiptoo, directeur général d’EPRA. Ledit plan vise à transformer le Kenya en « un pays moderne industrialisé à revenu intermédiaire » à la fin de la décennie en cours. 

Leader mondial en matière de production d’électricité à partir du renouvelable

Le Kenya dispose, depuis fin 2021, d’une capacité électrique nationale de 2990 MW, rapporte CGTN Africa. L’énergie est générée par des installations hydroélectriques, géothermiques, éoliennes, solaires et thermiques. La majeure partie de l’électricité utilisée au Kenya est produite à partir des sources d’énergie renouvelable. Ce qui fait du pays, le leader mondial en la matière. 

Lire aussi : Niger : démarrage des travaux du projet d’électricité régionale WAPP

La capacité énergétique nationale est fournie à 62,98% par la Kenya Electricity Generating Company (KenGen), une entreprise du service public. Le reste provient des installations appartenant aux producteurs d’électricité indépendants. Selon le rapport de la Banque mondiale sur les progrès de l’énergie pour 2021, le Kenya détient le taux d’accès annuel à l’électricité le plus élevée au monde. 

Fidèle DJIMADJA