Kenya : le gouvernement signe un accord de financement de 3 milliards de dollars avec Afreximbank

0
549
Afreximbank
Afreximbank lance un programme national de 3 milliards de dollars avec le gouvernement du Kenya.

La cérémonie officielle de signature a eu lieu mardi dernier à Nairobi en présence du président William Ruto à State House Nairobi. Le financement triennal  soutiendra des investissements commerciaux liés au commerce viables au Kenya dans les secteurs privé et public.

Le Kenya est le premier pays à accéder à la Facilité d’adaptation au changement climatique récemment introduite par Afreximbank. Elle sera mise en œuvre dans le cadre du programme de pays, avec une Facilité d’adaptation au changement climatique du Kenya (KCCAF) de 800 millions de dollars. Ce financement servira au développement de 200 périmètres irrigués dans un cadre de partenariat public-privé utilisant des structures budgétaires et neutres en matière de dette souveraine. Parallèlement, la Banque financera le développement et l’opérationnalisation de zones industrielles spéciales. L’objectif visé est le renforcement des exportations du pays.

Lire aussi : Le Kenya et Afreximbank signent un accord de prêt de 3 milliards $

Un financement pour relancer l’économie nationale

En outre, les fonds engagés par Afreximbank dans le cadre du programme pays serviront à la construction d’infrastructures et installations modernes.  Les infrastructures existantes seront également modernisées. Afreximbank  envisage par ailleurs d’étendre ses lignes de crédit et d’autres offres de produits aux banques kényanes. L’objectif visé est de leur donner les moyens de soutenir l’économie locale. La Banque soutiendra la reprise économique du Kenya après la pandémie de COVID-19. Le conflit russo-ukrainien a aussi entraîné la hausse des prix des matières premières.

Lire aussi : Kenya : KALRO développe une nouvelle race de poules indigènes

Lire aussi : Croissance économique au Kenya : hausse de 5,9 %, soutenue par le secteur agricole