L’Allemagne investit 49 millions € en Afrique subsaharienne pour le développement des énergies renouvelables

0
895
Signalétique de la KfW
La banque allemande de développement, KfW, investira 49 millions $ pour l'installation de mini-réseaux en Afrique subsaharienne.

L’Allemagne prévoit de financer le développement des énergies renouvelables en Afrique subsaharienne.Elle le fera à travers sa banque de développement, la KfW.

La banque de développement allemande KfW fournira un financement de 49 millions d’euros pour soutenir le développement de mini-réseaux en Afrique subsaharienne. Ce financement est destiné à fournir de l’énergie verte aux habitants des zones moins peuplées de la région.

Le projet permettra de fournir de l’électricité verte à 350 000 personnes.

Grâce au financement de la KfW, 187 panneaux électriques hors réseau de petite taille seront installés. Les fonds serviront également à installer environ 70 000 raccordements électriques. Ces infrastructures seront construites avec le soutien de la fondation de la KfW, Clean Energy and Energy Inclusion for Africa (CEI Africa). Le projet permettra à terme de fournir de l’électricité à plus de 350 000 personnes.

CEI Africa prévoit d’attirer davantage des investissements publics pour étendre la portée de l’initiative. L’objectif est de fournir de l’électricité plus de 3,5 millions de personnes dans la région au cours des dix prochaines années. Selon l’AIE, près de 600 millions de personnes n’ont pas accès à l’électricité en Afrique subsaharienne.

Lire aussi: Bboxx veut améliorer l’accès à l’énergie pour des millions de Nigérians

Au service des énergies renouvelables en Afrique

La Fondation KfW a pour mission de promouvoir les énergies renouvelables en Afrique. Elle accorde des subventions aux entreprises locales, leur permettant d’investir dans des énergies respectueuses du climat. La fondation travaille en coopération avec des plateformes de prêts numériques. Elle soutient principalement l’installation de mini-réseaux et de petites solutions énergétiques. Il s’agit notamment de l’éclairage solaire, des systèmes solaires domestiques, des éoliennes, des pompes et des systèmes de refroidissement à énergie solaire.