La BAD injecte 10,5 millions d’euros dans Janngo Start-Up Fund

0
653
Stefan Nalletamby, directeur du développement du secteur financier, BAD

La banque africaine de développement a approuvé un pool d’investissement en capital pour la première clôture du Fonds Janngo Start-Up. Ce financement contribuera au développement numérique des PME africaines et à la création d’emplois.

Janngo Start-Up Fund, un fonds panafricain pour les start-ups technologiques, vient de conclure une première mobilisation de financement. La Banque africaine de développement a contribué à cette mobilisation avec un pool d’investissement en capital de 10,5 millions d’euros.

Le financement approuvé par le conseil d’administration de la BAD est composé de 7 millions d’euros de la Banque africaine de développement. Une contribution de 3,5 millions d’euros a été fournie par l’Union européenne et l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique.

Développer des start-ups et des PME innovantes

Le Fonds Janngo permettra de transformer l’écosystème commercial classique en une communauté entrepreneuriale dynamique. Il sera axé sur la jeunesse et la technologie, indique Stefan Nalletamby, directeur du développement du secteur financier de la Banque. Selon lui, l’Afrique connaît une pénétration rapide de la téléphonie mobile avec Android et d’autres plateformes. Cela représente une opportunité de développer des start-ups et des PME innovantes et à forte croissance. « Mais il y a une grave pénurie de capital-risque pour la nouvelle et future génération de fonds de capital-risque ciblant les entreprises en phase de démarrage » a-t-il déclaré.

Lire aussi:

Afrique : Ecobank et ses partenaires veulent renforcer les compétences numériques des PME

Djibouti : 10 millions $ de la Banque mondiale pour accélérer la transformation numérique

Janngo Start-Up Fund investira dans des PME à impact social

Le Fonds contribuera au renforcement du secteur privé. Il déploiera des modèles commerciaux basés sur la technologie pour les petites et moyennes entreprises. Le Fonds se concentrera sur les entreprises qui répondent aux besoins des populations mal desservies. Le Fonds investira dans les entreprises qui créent des opportunités d’emploi significatives pour les jeunes et les femmes.

L’investissement favorisera la mise en œuvre du programme Boost Africa. Ce programme est le fruit d’une collaboration entre les partenaires contributeurs et la BEI. L’initiative a pour but de soutenir des fonds d’investissement qui ciblent les entreprises innovantes en phase de démarrage en Afrique subsaharienne.

Le Janngo Start-Up Fund est géré par Janngo Capital. Le Fonds crée, développe et investit dans des start-ups technologiques qui ont un impact social. Il investit notamment dans les entreprises exerçant dans l’agroalimentaire, les services financiers, l’énergie, l’éducation et la santé en Afrique occidentale francophone.