La Banque mondiale accordera 1 milliard $ au Ghana pour l’emploi et la croissance inclusive

0
692
Ousmane Diagana, vice-président régional de la Banque mondiale pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre

La Banque mondiale a annoncé qu’elle mettra au moins un milliard $ à la disposition du Ghana. Les fonds permettront de promouvoir principalement la création d’emplois dans le pays. 

Le Ghana bénéficiera d’un financement d’un milliard $ pour stimuler la création d’emplois et la croissance inclusive. L’annonce a été faite par Ousmane Diagana, vice-président régional de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Lire aussi : Ghana : plus de 104 millions $ de la Banque mondiale pour lutter contre la dégradation des terres

Il a expliqué que le financement s’étendra sur une période de quatre ans. Les fonds permettront de soutenir les secteurs de l’énergie, de l’éducation, de l’agriculture et de la santé afin de créer davantage d’emplois. « Si vous voulez créer des emplois, vous devez dynamiser plusieurs secteurs, soutenus par un système éducatif solide », a-t-il déclaré. 

Lire aussi: Ghana : la BAD soutient un projet de mini-réseaux et de comptage net de l’énergie solaire photovoltaïque

La Banque mondiale a indiqué que les investissements dans la croissance inclusive et l’emploi permettent d’anticiper certains défis qui ont débouché sur l’instabilité politique dans des pays africains. La croissance inclusive permet également d’éviter les problèmes de sécurité liés au terrorisme.