fbpx
24.9 C
Cotonou
samedi 1, octobre 2022

La Banque mondiale fournit 100 millions $ pour soutenir les Centres africains de contrôle des maladies

À lire absolument

La Banque mondiale approuve un financement de 100 millions $ pour soutenir les Centres africains de contrôle des maladies (CDC Afrique). Ce financement permettra d’accompagner les pays africains dans la préparation aux épidémies et aux urgences de santé publique.

La Banque mondiale a approuvé un programme de soutien de 100 millions $ en faveur des Centres africains de contrôle des maladies (CDC Afrique). Le programme permettra d’améliorer les capacités techniques des CDC Afrique. Ce financement permettra aussi de renforcer leur cadre institutionnel. L’objectif est d’intensifier le soutien aux pays africains en matière de préparation, de détection et de réponse aux épidémies et aux urgences de santé publique.

Renforcement du cadre institutionnel des CDC Afrique

Le programme aidera à renforcer les capacités régionales essentielles pour assurer la résilience et la préparation du continent. En effet, il contribuera à la création et au maintien d’un solide personnel de santé publique dans les systèmes de santé des pays. En ce sens, le projet permettra d’augmenter le nombre d’épidémiologistes et de responsables de la lutte contre les épidémies au niveau des sous-régions et des États membres de l’Union Africaine (UA).

À travers ce programme, CDC Afrique aidera ses centres de collaboration régionaux à mettre en œuvre des programmes phares. Il s’agit des laboratoires et la surveillance dans les sous-régions. « Les maladies ne respectent pas les frontières et doivent être combattues collectivement », indique Boutheina Guermazi, directrice de la Banque mondiale pour l’intégration régionale en Afrique subsaharienne, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Pour elle, cette lutte nécessite un leadership de confiance au niveau régional et des systèmes de santé solides.

Lire aussi : Les pays africains ont obtenu 818 millions de doses de vaccin contre la Covid-19 (CDC Afrique)

Accompagner la transition des CDC Afrique

Selon la Banque mondiale, l’Afrique fait face à plusieurs épidémies de maladies infectieuses, outre la Covid-19. « Des évaluations récentes ont révélé des lacunes importantes dans les capacités de préparation des pays africains, qui ont un impact disproportionné sur les plus pauvres et les plus vulnérables », souligne l’institution. Le projet de soutien aux CDC Afrique aidera à combattre les menaces actuelles et futures pour la santé publique. Le programme soutiendra la transition des CDC Afrique vers un organisme de santé autonome de l’Union africaine. Au début de l’année, les États membres de l’UA ont accordé au CDC Afrique le statut d’organisme de santé autonome de l’organisation.

Lire aussi : Parsyl s’associe au CDC Afrique pour fournir 10 000 dispositifs de surveillance des vaccins

À la une