La BEI et l’UE octroient 82,5 millions € au Ghana pour soutenir la lutte contre la Covid-19

0
550
Signature de l'accord de prêt entre Kwaku Ampratwum-Sarpong, vice-ministre ghanéen des affaires étrangères, et Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI.

La Banque européenne d’investissement a accordé au Ghana un financement pour soutenir la lutte contre la Covid-19. Le financement renforcera les soins de santé et la fourniture d’équipements médicaux.

La Banque européenne d’investissement octroie un financement de 82,5 millions € au Ghana. Le financement soutiendra le plan d’intervention sanitaire Covid-19 du pays. L’accord, de financement a été négocié lors de la visite du président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo au Luxembourg. Le montant comprend un prêt de 75 millions € de la BEI et une subvention de 7,5 millions € de la Commission européenne.

Améliorer la résilience du Ghana face à la Covid-19

L’accord de financement a été signé par Kwaku Ampratwum-Sarpong, vice-ministre ghanéen des affaires étrangères, et Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI. Selon le président Akufo-Addo, la coopération entre l’Afrique et les partenaires multilatéraux de développement garantira une réponse rapide aux défis sanitaires et sociaux posés par la Covid-19.

Pour Jutta Urpilainen, commissaire européenne chargée des partenariats internationaux, ce financement permettra de renforcer la santé publique. Le soutien européen améliorera la résistance à la pandémie dans tout le pays dans les mois et les années à venir. Le soutien de la BEI et de l’UE permettra d’améliorer le traitement médical des patients atteints du Covid-19. Il appuiera les mesures prises pour contenir le virus et ralentir sa propagation.

Lire aussi:

Covid-19 : le Ghana pourrait abriter un centre africain de production de vaccins

Covid-19: le Ghana se dirige vers la vaccination obligatoire

Accroître l’accès aux financements pour les entreprises

Depuis l’apparition de la Covid-19, le gouvernement a pris des mesures pour arrêter sa propagation. Des mesures ont été également prises pour mieux gérer ses impacts sur l’économie du pays. Ces mesures comprennent les investissements pour renforcer la prestation des services de santé. Le gouvernement a travaillé à accroître l’accès au financement pour les entreprises.

Le Ghana a été le premier pays d’Afrique à recevoir des vaccins anti Covid-19 dans le cadre de l’initiative COVAX. Ce programme est soutenu par la BEI et l’UE. La BEI travaille avec ECOBANK sur un nouveau soutien à l’investissement des entreprises au Ghana. En mai dernier, le président Akufo-Addo et le président de la BEI, Werner Hoyer ont signé un accord. La signature de cet accord porte sur un soutien de 170 millions € de la BEI à la nouvelle Development Bank Ghana.

Ce financement devrait aider la banque ghanéenne à améliorer l’accès aux financements. Il devrait stimuler la création d’emplois pour des milliers d’entreprises dans des secteurs-clés. Il s’agit de l’agroalimentaire, l’industrie manufacturière, les TIC, le tourisme. L’UE a récemment choisi le Ghana pour abriter un centre africain de production de vaccins anti Covid-19.