La BID débloque 270 millions $ au Sénégal pour la construction de l’autoroute Dakar-Saint-Louis

0
1230
L’autoroute Dakar - St-Louis fait partie du programme gouvernemental dénommé ''Plan Sénégal émergent (PSE)''.

La Banque islamique de développement (BID) a accordé 270 millions $ au Sénégal. Cette enveloppe permettra de construire le tronçon Louga-Gandon. Ce financement intervient dans le cadre du projet de l’autoroute Dakar-Saint-Louis.

Le gouvernement sénégalais a obtenu de la BID un prêt de 270 millions $ pour lancer les travaux de la construction du Louga-Gandon. Il s’agit d’un segment de l’autoroute Dakar-Saint-Louis. La réalisation de l’ouvrage permettra de réduire les coûts d’exploitation des véhicules.

Lire aussi : La BID investit 2,6 milliards $ dans des projets de développement au Sénégal

Le projet réduira également la distance de trajet et fournira un meilleur accès aux services et équipements sociaux régionaux. L’autoroute Dakar – St-Louis fait partie du programme gouvernemental dénommé  »Plan Sénégal émergent (PSE) ».

En 2019, la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), avait accordé 46 millions $ au Sénégal dans le cadre du même projet. Les fonds étaient destinés à la réalisation du tronçon Dakar – Tivaouane, d’une longueur de près de 65 km. 

La construction de plusieurs postes de péage annoncée

L’autoroute Dakar – St-Louis s’étendra sur 200 km et intégrera plusieurs postes de péage. Elle constituera un chaînon essentiel des corridors transafricains, Tanger – Nouakchott – Dakar – Lagos et Alger – Nouakchott – Dakar.

Lire aussi : Plus de 850 millions $ de la BID pour des projets de développement dans 13 pays africains

« Ce projet s’inscrit en droite ligne de la stratégie décennale de la BID et de sa politique en matière de projets de transport », a déclaré l’institution bancaire dans un communiqué.