La Chine annule une dette de 25,3 millions $ de la Mauritanie

0
710
Ousmane Mamoudou Kane, ministre mauritanien des Affaires économiques et de la Promotion des secteurs productifs

La Chine a annulé une partie de la dette de la Mauritanie grâce à un protocole d’accord, signé entre les deux pays.

Un protocole d’accord a permis à la Chine d’annuler un montant total de 160 millions de yuans (25,3 millions de dollars) de la dette mauritanienne. Cette exonération intervient dans des circonstances particulières imposées par la pandémie de Covid-19. C’est ce qu’a déclaré le ministre mauritanien des Affaires économiques et de la Promotion des secteurs productifs, Ousmane Mamoudou Kane. 

Soutenir les familles les plus pauvres

L’Agence Anadolu a expliqué qu’une précédente exonération de 52,29 millions de yuans (8,26 millions de dollars) avait été actée, en octobre dernier. Aucune donnée n’est disponible sur le montant de la dette chinoise due par la Mauritanie.

31 % des 4 millions d’habitants de la Mauritanie vivent en dessous du seuil de la pauvreté. L’annulation de cette dette par la Chine permettra au gouvernement mauritanien de débloquer plus facilement des fonds pour accompagner plusieurs projets de développement dans le pays.

Lire aussi : Le Sénégal et la Mauritanie bientôt reliés par un pont

La Banque mondiale a souligné que la politique financière du gouvernement mauritanien maintiendrait la dette du pays sur une voie stable. Ce qui contribuerait à accroître les ressources pour soutenir les familles les plus pauvres. Pour rappel, la Mauritanie fait partie des pays les moins avancés au monde.