La Côte d’Ivoire investira 55 millions $ dans la création d’emplois pour contrer la menace terroriste

0
813
Patrick Achi, premier ministre, Côte d'Ivoire

La Côte d’Ivoire va dépenser 32 milliards de francs CFA (55 millions $) pour créer des emplois dans le nord du pays. L’objectif est d’offrir à la couche juvénile une alternative aux recrutements de terroristes.

Près de 55 millions $ seront investis par le gouvernement ivoirien dans la création d’emplois. Ces fonds soutiendront des projets ciblant des milliers de jeunes au cours des trois prochaines années, a déclaré samedi le Premier ministre Patrick Achi.

Cette stratégie vise à lutter contre le chômage et le sous-emploi des jeunes, qui contribuent à faciliter les recrutements des groupes terroristes.

« La cause profonde de la plupart des crises et de l’instabilité de notre sous-continent est l’oisiveté. Elle pousse certains jeunes vaincus par le désespoir et attirés par le mirage des gains faciles, à des actes de déstabilisation dont ils ne perçoivent pas l’ampleur », a déclaré Patrick Achi. 

Lire aussi: Côte d’Ivoire : les effectifs dans les filières techniques devraient passer à plus de 15% d’ici 2025

Un nouveau programme social à 5 milliards $

Le financement de l’emploi fait partie d’un programme plus large du gouvernement. Lancé ce week-end, il nécessitera des investissements estimés à près de 5,5 milliards $. Le programme vise à améliorer les conditions de vie des 26 millions d’habitants de la Côte d’Ivoire. 

Le programme sera axé autour de cinq points stratégiques. Il s’agit de la lutte contre la fragilité dans les zones frontalières du Nord, l’amélioration des conditions d’études au primaire, au secondaire et au supérieur, l’amélioration des conditions de vie des ménages, l’insertion professionnelle des jeunes et le service civique et la couverture sociale des populations fragiles.