La fondation See-Joy International veut fournir une éducation de qualité à un million d’enfants en Afrique

0
648
Education-Afrique
La fondation See-Joy International prévoit d’offrir une éducation de qualité à un million d'enfants en Afrique.

La fondation See-Joy International s’engage à fournir une éducation de qualité à un million d’enfants en Afrique. Cette action entre dans le cadre de l’effort de responsabilité sociale de la fondation.

La fondation See-Joy International veut garantir l’accès une éducation de qualité à un million d’enfants au Nigeria et en Afrique. L’objectif de la fondation est d’aider les nombreux enfants africains indigents à poursuivre leur étude. Cet engagement de la fondation fait partie de son effort de responsabilité sociale.

Lire aussi : Covid-19 : les taux d’abandon scolaire en hausse dans les pays d’Afrique subsaharienne

Les actions de See-Joy International couvrent le secteur éducatif depuis 2002

See-Joy International offre une éducation à environ 387 élèves dans deux de ses écoles à Lagos, rapporte le média nigérian The Sun. Son ambition est d’impacter un million d’enfants indigents avec une éducation de qualité en Afrique avec le soutien de ses partenaires. Selon le fondateur de See-Joy International, Prosper Kanayo, l’organisation a aidé de multiples enfants indigents à terminer leur étude depuis 2002. « Au cours des 18 dernières années, nous avons fait beaucoup dans le secteur de l’éducation pour plusieurs étudiants indigents. Des cas comme celui des enfants dont les parents ne peuvent pas payer les frais de scolarité sont la préoccupation de See-Joy Foundation International », a-t-il déclaré.

Un programme de bourses pour les orphelins et les enfants handicapés

Les actions de la fondation ont permis d’offrir à de nombreux élèves indigents de l’enseignement secondaire des bourses. « Le programme de bourses de la fondation est destiné à aider les orphelins et les enfants handicapés à payer leurs frais de scolarité chaque trimestre », a déclaré Prosper Kanayo. La fondation a pour mission de contribuer à l’amélioration du bien-être socio-économique des enfants indigents au Nigeria et en Afrique.

Lire aussi : La plus grosse part de l’aide à l’éducation de la Banque mondiale revient à l’Afrique