La Guinée lance une campagne de vaccination contre la rougeole et la méningite

0
640
Vaccination-Guinée
La Guinée veut vacciner plus de 2,5 millions d’enfants contre la rougeole et 1,18 million d’enfants contre la méningite.

La Guinée a lancé le week-end dernier une campagne de vaccination contre la rougeole et la méningite. Cette campagne, qui durera une semaine, protégera les enfants de moins de 5 ans contre la rougeole et les enfants de 1 à 7 ans contre la méningite.

Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique de Guinée a lancé la campagne nationale intégrée de vaccination contre la rougeole et la méningite. Cette opération s’inscrit dans le cadre du Programme Elargi de Vaccination (PEV). La campagne a été lancée dans la localité de Matoto. Elle se déroulera du 9 au 14 mai.

Vacciner plus de 2,5 millions d’enfants de moins de 5 ans contre la rougeole

À travers cette campagne, les autorités du pays entendent protéger plus de 2,5 millions d’enfants âgés de 6 à 59 mois contre la rougeole.  L’opération permettra de protéger près de 1,18 million d’enfants âgés de 1 à 7 ans contre la méningite. Selon le chef de cabinet du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, Khaïté Sall, la campagne de vaccination contre la rougeole couvrira l’ensemble du territoire national. La vaccination contre la méningite sera déployée dans dix-sept districts. Pour le représentant de l’OMS, le Dr Manengu Casimir, la rougeole « est parmi les principales causes de décès chez les enfants de moins de 5 ans dans la région africaine de l’OMS ».

Lire aussi : Guinée : une campagne de consultation de masse destinée aux personnes âgées

Une couverture vaccinale faible en Guinée

Selon le ministère de la Santé, la Guinée fait partie des pays africains à faible couverture vaccinale. L’OMS et l’UNICEF estiment que la couverture vaccinale contre la rougeole se situe à moins de 45% au cours des cinq dernières années. Au cours des 12 premières semaines de 2022, la Guinée a enregistré plus de 13 574 cas suspects de rougeole, dont 298 cas confirmés en laboratoire, rapporte Guinée News. Environ 68,5% des cas de rougeole ont été enregistrés chez des enfants de moins de 5 ans non vaccinés.

Lire aussi : Les cas de rougeole ont augmenté de 400% en Afrique au cours du premier trimestre 2022 (OMS)