La Libye détrône le Nigéria et devient le premier producteur de pétrole d’Afrique (OPEP)

0
662
En 2020, la Libye était le deuxième producteur de pétrole sur le continent

La Libye vient de déclasser le Nigeria en tant que premier producteur de pétrole du continent. C’est ce que révèle le dernier rapport mensuel sur les marchés pétroliers de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP)

Selon les données soumises par le Nigeria à l’OPEP, la production pétrolière du pays est tombée à environ 1,23 millions de b/j (barils par jour) en octobre. Ce même chiffre était évalué à 1,25 millions de barils par jour au mois de septembre.

Pendant ce temps, la Libye qui était devenue le deuxième producteur de pétrole en 2020, a enregistré une tendance à la hausse. Le pays a vu sa production passer de 1,16 millions de b/j en septembre à 1,24 millions de b/j en octobre. Il envisage de pousser plus loin sa production.

Selon la société britannique spécialisée dans la recherche économique, Capital Economics, cette baisse de la production nigériane est liée à l’incapacité du pays de moderniser ses infrastructures pétrolières. Cette incapacité s’explique notamment par le manque d’investissements et les attaques continues de groupes militants.

À noter que la Lybie détient des réserves de pétrole et de gaz faisant partie des plus importantes du continent. Elles s’élèvent respectivement à 48 milliards de barils et 1 500 milliards de mètres cubes.

Lire aussi : L’Ouganda se rêve en géant pétrolier grâce à Total