fbpx
24.9 C
Cotonou
samedi 1, octobre 2022

La malnutrition des enfants pourrait quadrupler dans le sud de Madagascar

À lire absolument

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) et l’UNICEF craignent une augmentation de la malnutrition des enfants dans le sud de Madagascar. Selon eux, au moins un demi-million d’enfants de moins de cinq ans dans cette région, risquent de souffrir de malnutrition aiguë. Parmi eux, 110.000 dans un état grave. 

« Ce qui se passe actuellement dans le sud de Madagascar est déchirant. Nous ne pouvons pas tourner le dos à ces enfants dont la vie est en jeu ». C’est ce qu’a déclaré le représentant du PAM à Madagascar, Moumini Ouedraogo. Plus de 1,14 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire. Le nombre de personnes en situation « catastrophique » risque de doubler pour atteindre 28.000 personnes d’ici octobre. 

Cette situation est justifiée par la sécheresse qui frappe la région. L’UNICEF et le PAM expliquent que quatre années consécutives de sécheresse ont anéanti les récoltes et coupé l’accès des populations à la nourriture. 

Pour éviter cette catastrophe, « Il est urgent d’investir dans la prévention et le traitement de la malnutrition chez les enfants pour éviter que la situation ne devienne encore plus critique ». C’est que suggère le représentant de l’UNICEF à Madagascar, Michel Saint-Lot. Pour lui,  « des vies peuvent être sauvées » en fournissant aux familles un accès à l’eau potable et en traitant les enfants malnutris « mais nous devons agir maintenant ». 

À la une