La Namibie envisage de produire du pétrole d’ici 2026, après la découverte de Shell

0
704
Maggy Shino, commissaire au pétrole au ministère des Mines et de l'Énergie, Namibie

La Namibie annonce la mise en œuvre imminente de projets pétroliers, après que Shell a effectué une découverte majeure de pétrole offshore. 

La Namibie veut accélérer le développement de son premier champ pétrolifère. Le pays envisage de produire du pétrole, d’ici 2026, suite à une importante découverte de gisement offshore par Shell.

Le géant pétrolier a déclaré vendredi que l’exploration au large des côtes du pays d’Afrique australe avait montré des résultats « encourageants ». Le pays disposerait d’une quantité non-négligeable de la ressource. Aucun détail n’a cependant été fourni sur la taille du gisement.

Lire aussi : Plus de 10 milliards $ seront investis dans l’exploitation des gisements de pétrole ougandais

« Si nous nous lançons dans les quatre prochaines années, ce sera excellent pour nous. Nous avons promis de collaborer avec l’entreprise pour accélérer le développement du champ pétrolifère, afin de produire le plus rapidement possible », a déclaré Maggy Shino, commissaire au pétrole au ministère des Mines et de l’Énergie.

Un contexte marqué par la transition énergétique

Avec cette annonce, la Namibie rejoint un certain nombre de pays africains qui entendent exécuter des projets pétroliers et gaziers dans les prochaines années. Pourtant, les dirigeants mondiaux cherchent absolument à réduire leur dépendance aux combustibles fossiles, en raison du changement climatique. 

Lire aussi: La Côte d’Ivoire a fait une découverte »majeure » de pétrole

Selon une étude récente , 60 % du pétrole et du gaz, ainsi que 90 % du charbon doivent rester inexploités, jusqu’en 2050. Il s’agit d’une étape cruciale pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C.