La résurgence du choléra fait 32 morts en deux mois au Cameroun

0
886
Entre Octobre 2021 et Janvier 2022, une trentaine de personnes ont succombé au choléra au Cameroun.

Le ministre camerounais de la Santé, Manaouda Malachie a déclaré que le choléra a tué 32 personnes entre octobre et janvier. Cette maladie refait surface périodiquement dans ce pays d’Afrique centrale. 

Dans un communiqué, Malachie a affirmé qu’au 1er janvier 2022, 1 102 cas de choléra ont été détectés au Cameroun. La maladie a déjà fait 32 morts. Le choléra a d’abord été détecté dans les régions du Sud-Ouest et du Centre puis s’est propagé à trois autres régions du pays.

Pour éviter sa propagation, il faut respecter les règles d’hygiène élémentaires, car le choléra est une maladie de la saleté, du péri-fécal. C’est ce qu’a expliqué sur la chaîne de la télévision publique CRTV le Dr Linda Esso, sous-directrice de la lutte contre les épidémies et les pandémies au ministère de la Santé.

Lire aussi : Choléra : la RDC lance une nouvelle campagne de vaccination ciblant 2 millions de personnes

L’OMS a déclaré que des vaccins anticholériques sûrs, administrés par voie orale, doivent être utilisés. Ces vaccins participeront à l’amélioration de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement afin de limiter les cas et favoriser la prévention dans les zones connues pour être à haut risque. 

D’après l’AFP, la précédente résurgence du choléra avait fait 66 morts au Cameroun entre janvier et août 2020. L’OMS estime qu’il y a chaque année 1,3 à 4 millions de cas de choléra et 21.000 à 143.000 décès dus à cette maladie dans le monde.