fbpx
24.9 C
Cotonou
samedi 1, octobre 2022

L’AFD et Investisseurs & Partenaires lancent un programme pour promouvoir des entreprises innovantes du secteur de l’énergie

À lire absolument

L’Agence Française de Développement (AFD) et Investisseurs & Partenaires (I&P) lancent le programme I&P Digital Energy. Cette initiative permettra de soutenir le développement de start-up et PME qui proposent des solutions combinant le numérique et l’accès à l’énergie Afrique.

L’Agence Française de Développement (AFD) et Investisseurs & Partenaires (I&P) ont lancé le programme I&P Digital Energy. Le lancement s’est fait en partenariat avec le fonds spécialisé Gaia Impact Fund. Le programme est conçu pour soutenir la croissance et le développement des start-ups et des PME dans le secteur de l’énergie. Il s’agit des entreprises qui proposent des solutions combinant les nouvelles technologies numériques et l’accès à l’énergie en Afrique sub-saharienne, rapporte Info Afrique.

Le programme garantira l’accès à l’énergie à 150 000 personnes

Le programme I&P Digital Energy est doté d’un budget de 4 millions €. Il profitera à une douzaine de start-ups et de PME opérant en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud-Est. Il concerne les entreprises qui proposent des solutions numériques pour l’accès à une énergie abordable, moderne et stable. Cette initiative devrait favoriser la création d’emplois, le financement et la croissance des entreprises. Elle soutient l’innovation des start-ups et des PME dans le secteur de l’énergie. L’objectif final est d’obtenir un effet de levier pour le financement des start-ups et de fournir un accès à l’énergie à 150 000 personnes.

Lire aussi : 10,5 millions $ de la BAD pour stimuler les startups technologiques africaines

Les entreprises bénéficiaires recevront un financement de démarrage d’environ 300 000 €

L’initiative comporte deux volets. Le premier est un financement d’amorçage d’un montant moyen de 300 000 €. Ce montant sera accordé sous la forme d’une avance remboursable pour répondre aux besoins de financement pendant la phase d’accélération des entreprises. Le second volet est l’accompagnement stratégique et le renforcement des capacités des entreprises.

Ce programme est la composante d’amorçage de la Facilité Digital Energy, financée par la Commission européenne et mise en œuvre par l’AFD. L’objectif de la Facilité est d’accroître l’accès à l’énergie, d’améliorer la performance des services publics et de réduire les pertes techniques et commerciales.

Lire aussi : L’Allemagne investit 49 millions € en Afrique subsaharienne pour le développement des énergies renouvelables

À la une