L’Afrique a besoin de 4 000 milliards $ pour assurer sa transition énergétique

0
639
Barbara Creecy, ministre Sud-africain des forêts, de la pêche et de l'environnement

La production énergétique de l’Afrique du Sud dépend à plus de 80 % des centrales au charbon. Alors que le pays subit la pression pour réduire son empreinte carbone, Barbara Creecy estime qu’il faut d’énormes investissements pour assurer la transition vers les énergies propres.

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) estime que les pays en développement auront besoin d’environ 4 000 milliards $ pour réaliser la transition énergétique sur les 15 prochaines années. Ce montant permettrait aux pays comme l’Afrique du Sud d’assurer leur transition vers une énergie à faible émission de carbone. Barbara Creecy, ministre des forêts, de la pêche et de l’environnement a fait cette déclaration à l’issu de la COP26.

Pour Barbara Creecy, la transition vers les énergies renouvelables devrait se faire en fonction de la disponibilité des ressources. En outre, la reconnaissance des circonstances nationales et de l’importance d’une transition juste traduit une reconnaissance du coût élevé de la transition vers des économies durables. « Nous ne pouvons pas nous engager dans une situation où nous ne nous assurons pas d’un soutien financier adéquat pour les transitions qui auront lieu », a-t-elle déclaré.

Les pays réunis à la COP26 ont convenu de soutenir les pays en développement pour la mise en œuvre des objectifs climatiques. À cette occasion, les organes directeurs de la convention et de l’accord de Paris ont convenu de l’importance de soutenir les pays en développement dans le financement de la transition juste. Leur soutien permettra par la même occasion de favoriser le développement durable et l’éradication de la pauvreté, la création d’emplois durable.

L’Afrique du Sud a conclu un accord de 8,5 milliards $ lors de la COP26 pour abandonner ces centrales électriques au charbon. Ce financement provient des Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne et l’Union européenne.