L’Algérie, premier pays africain en termes de sécurité alimentaire

0
1339
L'Algérie est le seul pays africain avec un taux de malnutrition avoisinant 2,5%

L’Algérie est le pays en termes de sécurité alimentaire sur le continent africain. C’est ce que révèle un classement du programme alimentaire des Nations unies (PAM). Le taux de malnutrition est inférieur à 2,5% de la population totale selon le PAM.

L’Algérie arrive en tête du classement du programme alimentaire des Nations unies (PAM). Le pays est le premier en Afrique en termes de sécurité alimentaire. Le PAM classe l’Algérie dans la catégorie des pays dont le taux de malnutrition est inférieur à 2,5% de la population totale sur la période 2018-2020.

Le classement du PAM prend en compte le pourcentage de personnes sous-alimentées. L’Algérie est le seul pays d’Afrique à ne pas dépasser le seuil de 2,5%, rapporte Dzair Daily, citant le quotidien Echorouk.

Le pays se situe ainsi dans la même catégorie que la majorité des pays européens en matière de sécurité alimentaire. L’Algérie se situe également dans la même catégorie que des pays comme les États-Unis, le Canada, la Chine, la Russie, le Brésil et l’Australie. En Afrique, le Maroc se trouve dans la deuxième catégorie. Elle regroupe les pays dont le taux de population touchée par la famine varie entre 2,5 et 4,9%. 

Lire aussi:

Le nombre des personnes menacées par la faim dans le monde augmente

PAM: près de 60 millions de personnes subissent une grave crise alimentaire en Afrique de l’Est

Les pays les plus touchés par la malnutrition

Le PAM a également classé les pays les plus touchés par la malnutrition. Parmi ces pays figurent la République Centrafricaine, la République du Congo et Madagascar. Ces pays ont un pourcentage supérieur à 35% de leur population totale. 

Selon l’étude du PAM, plus de 811 millions de personnes sont touchées par la malnutrition. Dans un rapport récent, le PAM révèle que le nombre de personnes souffrant de la faim devrait augmenter. Environ 3 millions de personnes supplémentaires seront confrontées à la faim dans 43 pays, selon le rapport.