Lancement d’un projet d’électrification au profit de villages du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie

0
1282

Le ministre sénégalais de l’eau et de l’assainissement, Serigne Mbaye Thiam, a annoncé que 200 communautés maliennes, mauritaniennes et sénégalaises seront bientôt électrifiées. Ces réalisations seront rendues possibles grâce à un projet d’électrification rurale financé par l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS), à hauteur de 81,5 millions de dollars.

Le projet sera relié aux barrages hydroélectriques de Félou, Gouina et Manantali. En dehors de ces sources, l’OMVS prévoit d’ajouter l’énergie solaire à son mix énergétique. Cela permettra d’augmenter la capacité électrique et économisera l’eau du fleuve Sénégal, qui sera utilisée pour l’agriculture et la restauration des écosystèmes.

L’OMVS est une organisation intergouvernementale de développement qui rassemble le Sénégal, le Mali, la Mauritanie et la Guinée pour travailler ensemble à la gestion du bassin versant du fleuve Sénégal. L’organisation a deux objectifs, qui sont d’augmenter la production d’électricité et d’optimiser la gestion du fleuve Sénégal pour des usages dans l’agriculture, l’accès à l’eau potable pour les populations et la restauration des écosystèmes, entre autres.

Lire aussi : L’OMVS annonce un projet de 847 millions $ pour restaurer la navigabilité du fleuve Sénégal