Le Bénin implique les communautés dans la lutte contre le VIH/Sida

0
190
Le ministre de la Santé au cours du lancement d'une opération contre le VIH/Sida.

Le gouvernement béninois a lancé récemment « Ensemble contre le VIH/sida », une campagne nationale de sensibilisation contre la maladie. Avec des panneaux à Cotonou et une forte présence en ligne, elle confie le leadership aux communautés pour éliminer le VIH/sida, soulignant ainsi la puissance du collectif dans cette lutte.

Le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, a souligné l’importance de cette approche axée sur la communauté. « En confiant le leadership aux communautés, nous reconnaissons et célébrons la force du collectif dans notre quête pour l’élimination du VIH/Sida », a-t-il indiqué. Cette démarche met en avant l’engagement actif de chacun pour combattre la prévalence de l’infection à VIH au Bénin.

Unie pour éradiquer le VIH/Sida

Selon les statistiques du ministère de la Santé, la prévalence du VIH est estimée à 0,8% en 2022 dans la population générale du Bénin. Cependant, ces chiffres ne doivent pas minimiser l’importance cruciale de la sensibilisation continue et des actions préventives. La campagne s’appuie sur une communication visuelle percutante. Celle-ci est visible par des panneaux géants placés stratégiquement dans les artères de Cotonou, la capitale économique du pays, et sur les plateformes digitales.

Lire aussi : Bénin : le gouvernement lance sa politique nationale de santé communautaire

Responsabiliser les communautés

En impliquant activement les citoyens dans cette initiative, le gouvernement béninois cherche à instaurer un changement durable. Il encourage chacun à prendre part à cette cause collective, soulignant que la prévention et l’éradication du VIH/sida nécessitent la participation de tous.

Cette campagne, en s’appuyant sur la force de l’unité, incarne un pas significatif vers un Bénin sans VIH. Dans cette lutte, la prévention et la sensibilisation sont des piliers essentiels. Le CNLS-TP et le ministère de la Santé invitent ainsi l’ensemble de la population à se mobiliser. Elle devenant ainsi les architectes d’un avenir plus sain pour le pays.

Lire aussi : Santé oculaire au Bénin : le projet « La Marche vers la lumière » est lancé

Lire aussi : Bénin : l’Unfpa et le gouvernement engagés pour la réduction de la mortalité maternelle et infantile