fbpx
26 C
Cotonou
lundi 15, août 2022

Le Burkina Faso annonce une campagne de distribution de plus de 16 millions de moustiquaires imprégnées

Le gouvernement du Burkina Faso intensifie ses efforts dans la lutte contre le paludisme. D’ici la fin du mois, les autorités du pays prévoient de lancer une campagne de distribution de plus de 16 millions de moustiquaires imprégnées.

Le gouvernement du Burkina Faso a annoncé une campagne de distribution de plus de 16 millions de moustiquaires imprégnées dans le cadre de la lutte contre le paludisme. La campagne débutera le 30 août et couvrira l’ensemble du territoire, rapporte Xinhua.

La campagne prévoit la distribution de moustiquaires de nouvelle génération

Pour cette campagne, le gouvernement prévoit de distribuer des moustiquaires à tous les habitants, soit une moustiquaire pour deux personnes. Cette année, le Burkina Faso distribuera des moustiquaires de nouvelle génération. L’opération tiendra compte de la résistance des moustiques aux insecticides.

Lire aussi : Le tout premier vaccin antipaludique au monde produit des résultats encourageants

La région africaine concentre 95 % des cas de paludisme dans le monde, selon l’OMS

Selon les données officielles, le Burkina Faso a enregistré 12,2 millions de cas de paludisme dans ses hôpitaux l’année dernière. Sur ce total, le pays a enregistré 4 355 décès. Le dernier rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur le paludisme dans le monde estime le nombre de cas à 241 millions. Les décès sont estimés à 627 000. Par ailleurs, selon le rapport, l’évolution des cas dans certains pays endémiques reste préoccupante. En effet, la région africaine de l’OMS concentre 95% des cas de paludisme au plan mondial, soit 228 millions en 2020. La même année, la région enregistre 96% des décès dans le monde, soit 602 000 personnes.

Lire aussi : L’alliance GAVI injecte 155 millions $ dans le déploiement du vaccin antipaludique en Afrique subsaharienne